Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Steve Jobs

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • SAKAROV
    a répondu
    Vidéo du discours de Steve Jobs prononcé en 2005 à l'université de Stanford : profondément humaine, profondément vraie.



    Le site d'Apple le jeudi 6 octobre 2011. En deuil :



    Libre à vous d'envoyer un petit message d'adieu à :

    [email protected]

    Laisser un commentaire:


  • SAKAROV
    a répondu
    Ah bah sa maladie le rongeait depuis perpète... et le pancréas... tout le monde sait que quand on te sors celui-là... ça sent l'sapinou direct.

    Laisser un commentaire:


  • vances1
    a répondu
    Cela confirme le "il y a été forcé" no comment...

    Laisser un commentaire:


  • SAKAROV
    a répondu
    Steve Jobs est mort d'un cancer du pancréas, hier, soit mercredi 5 octobre 2011, 24 heures après la Keynote d'Apple où l'Iphone 4S a été présenté au public.

    http://www.macplus.net/magplus/depec...Cspan%20class=

    Laisser un commentaire:


  • comaX
    a répondu
    Envoyé par SAKAROV Voir le message
    Si le titre ne remonte pas au dessus de 400$... Je promets de me raser les poils de b*** en forme de S pour la mémoire de Steevy et de publier la photo ici
    C'est noté

    Laisser un commentaire:


  • SAKAROV
    a répondu
    Ne confond pas les choses. Une société cotée 3.50$ l'action en 1985 est pilotée de façon bien différente qu'une société à près de 400$ l'action en 2011. Elle est passée de 3$ à 25$ de 1986 à 1999 (période sans Jobs) dans une conjoncture peu propice au développement. Elle est ensuite passée de 25$ en 1999 à 7$ l'action en 2003 ! Alors que la conjoncture était parfaite à partir de 2000 (suite au crash de la bulle internet) ! Il a donc fallu attendre 2004 pour qu'Apple repasse au dessus des 35$ l'action. Il a réellement fallu attend 2006 pour que l'action s'envole suite au lancement du premier Macbook à processeur Intel. La sortie de l'iPhone et sa vente de plus de 100 millions d'exemplaires dans le monde (annoncé lors du Keynote du 2 mars 2011) a porté le coup de grâce, pourtant dans une période de récession. Donc, je réitère, croire qu'une société qui pèse 350B$ et a généré +14B$ de NP* en 2010 contre 10B$ pour Total, le fleuron français, est... absurde Et il est de toute évidence qu'Apple va continuer de croître. L'iPhone 5 va faire un carton, avec ou sans Steevounet. Idem pour l'iPad 3 prévu tout début 2012. De plus, Timothy D. Cook est chez Apple depuis 1998... Bref, inutile de tergiverser, la santé de Jobs battait fortement de l'aile depuis janvier dernier et les investisseurs commençaient sérieusement à s'inquiéter quant à sa capacité à manager depuis des mois. Il y a été contraint. Bien sûr, vu qu'il est le porte parole emblématique d'Apple depuis plus de 5 ans (de façon productive apportant une réelle VA**, et surtout depuis sa fondation, soit il y a 25 ans), les marchés on sanctionné l'action de 5% lors de l'annonce de son départ à la clôture de Wall Street (hier à 23h). Elle continuera de baisser légèrement jusqu'à la fin de la semaine puis recommencera à remonter tout doucement à partir de la semaine prochaine et reprendra son ascension dès la sortie de l'iPhone 5 afin de dépasser son seuil de 403$ l'action effectué en juillet 2011. iPhone + iCloud en automne... Si le titre ne remonte pas au dessus de 400$... Je promets de me raser les poils de b*** en forme de S pour la mémoire de Steevy et de publier la photo ici

    *NP : Net Profit
    *VA : Valeur Ajoutée

    Laisser un commentaire:


  • Mac
    a répondu
    Il ne faut pas croire qu'un Empire est tenu par un seul homme
    Hmmm je ne suis pas si sûr de ça SAKAROV...
    Apple avait quasiment coulé en 1985 lors de sa précédente éviction au pouvoir.
    Là, certes, il a tout prévu avec ce plan de retraite heu pardon de succession où il veillera au grain en tant que directeur du conseil d'administration.
    Mais les actionnaires ne l'entendent peut être pas comme cela malheureusement et il y a un tel culte vis à vis de ce génie informatique que Apple pourrait vivre un chant du signe selon moi.
    L'avenir nous diras si Apple gardera sa place...

    Laisser un commentaire:


  • SAKAROV
    a répondu
    Bah oué c'était plus que prévisible, il a la santé vacillante l'animal... depuis bon nombre d'années déjà...

    Amha, ça ne changera rien. Il ne faut pas croire qu'un Empire est tenu par un seul homme.

    Alors bye bye Steevy et welcome Timmy

    PS: tout ce qui concerne Mac, Mactux à le doigt sur la gâchette les mecs

    Laisser un commentaire:


  • mactux
    a répondu
    Ah ah c'est vrai que ça mérite une news ça... Moi aussi je suis sur le cul c'est dingue mais bon c'étais prévu

    Laisser un commentaire:


  • comaX
    a répondu
    Je viens de voir ça à l'instant sur FB et 4Chan ! J'suis un peu sur le cul à vrai dire. On verra bien ce que ça donne !
    Sacré réactivité Mactux

    Laisser un commentaire:


  • mactux
    a crée la discussion News Steve Jobs

    Steve Jobs

    Et voilà... C'est la fin d'une grande époque pour le co-fondateur d'Apple, il vient donc de décider de quitter son poste de PDG mais restera toujours présent au sein du conseil.

    Pour rappel, Apple fut créée le 1er avril 1976 à Cupertino (en Californie) par Steve Jobs et Steve Wozniak, ces des hommes avaient décidés de se lancer dans le l'idée folle de lancer leurs propre micro ordinateur qui ne fasse pas 30 m2 et qui soit plus "ergonomique" que l'ALTAIR (qui soit dit en passant ne faisait qu'allumer des LEDs).

    "Woz" s'occupait de la partie technique tandis que iPapy prenait le rôle de commercial, leurs binôme créa ce que nous connaissons tout aujourd'hui, une multi-national au chiffre d'affaire gigantesque.

    Espérons qu'Apple ne prenne pas le même chemin qu'en 1985 lorsque que Steve fut évincé de son poste et de sa propre société, ce qui ne fut pas non plus une mauvaise chose pour lui vu qu'il en a profité pour racheter Pixar...

    Comme prévu depuis depuis un bon moment et suivant ses dernières directives, ce sera Tim Cook qui prendra sa succession, l'autorisation venant de lui être accordé par le conseil d'Administration.

    Nous souhaitons donc une retraite bien mérité à un homme qui mine de rien a révolutionné l'informatique et le multimedia à chaque périodes de sa vie.

    Voici la lettre de démission de Steve Jobs

    Au conseil des directeurs d'Apple et à la communauté Apple,

    J'ai toujours dit que si jamais je venais à ne plus être en mesure d'assumer mes fonctions et obligations
    en tant que directeur général d'Apple, je serais le premier à vous le faire savoir.
    Malheureusement, ce jour est arrivé. Par la présente, je démissionne de mon poste de directeur général d'Apple.

    J'aimerais servir, si cela convient au conseil, comme président du conseil, directeur et employé d'Apple.
    Pour ce qui est de mon successeur, je recommande fortement que nous exécutions notre plan de succession
    et désignions Tim Cook comme directeur général d'Apple.

    Je crois que les jours les plus brillants et les plus innovants d'Apple sont à venir.
    Et je suis impatient d'observer et de contribuer à son succès dans un nouveau rôle.
    Je me suis fait d'excellents amis chez Apple et je vous remercie tous pour toutes les années
    durant lesquelles il m'a été permis de travailler avec vous.

    Steve.
Chargement...
X