Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[Paper] Reversing on Linux x86 (with GDB)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • fr0g
    a répondu
    également disponible ici > http://www.exploit-db.com/papers/17723/

    si jamais

    Laisser un commentaire:


  • SAKAROV
    a répondu
    Excellente introduction au RE.

    Et, malheureusement, comme je le disais à un autre membre il y a une semaine, je n'ai pas eu, pour le moment, l'occasion d'apprendre l'ASM

    Mais j'ai compris le tuto d'intro tout de même

    Laisser un commentaire:


  • fr0g
    a crée une discussion [Paper] Reversing on Linux x86 (with GDB)

    [Paper] Reversing on Linux x86 (with GDB)

    Source originale : http://repository.hwc-crew.com//Docs...86_by_fr0g.txt

    (J'ai retiré les accents pour éviter les problèmes d'encodage sur le repo)


    ################################
    # Author : fr0g
    # Mail : [email protected]
    # Website : http://hwc-crew.com
    #
    # Special Thank'x :
    #
    # - int_0x80 (big-daddy.fr)
    # - eko
    ################################



    Introduction au reversing sous GNU/Linux x86


    Avant toute chose, je tiens a preciser qu'il est preferable
    d'avoir quelques connaissances en langage assembleur afin de comprendre ce paper, (et de connaitre
    correctement le fonctionnement de Linux)



    # 1/ Les outils Necessaires

    Pour vous expliquer le but de cet article, je le redige dans le but
    de familiariser un peu les debutants en R-E sur linux, avec les outils
    gratuits les plus courants sur notre cher systeme open source
    (ayant moi-meme eut des difficultes quand je me suis retrouve avec
    les outils de Linux entre les mains, alors que j'avais l'habitude de OllyDbg sous Windows.)

    Les outils que nous allons utiliser ici sont :

    - GDB (desassembleur/debugger pour Linux)

    - KhexEdit (editeur hexadecimal pour interface KDE, il en existe evidemment d'autres
    comme Ghexedit (sous Gnome))


    2# / Le desassemblage

    Bon commençons, pour la demonstration j'ai utilise un crack-me du site
    root-me.org (le code obtenu ne sera pas celui qui valide la vrai epreuve,
    afin de ne pas spoiler leur travail)


    Afin de desassembler notre programme (appele ch1.bin), on lance le terminal,
    accedez au dossier contenant ch1.bin via la commande "cd" :
    Code:
    [email protected]:~$ cd Desktop
    [email protected]:~/Desktop$
    Ensuite, lancez GDB avec en parametre le nom du fichier a desassembler:

    Code:
    [email protected]:~/Desktop$ gdb ch1.bin
    GNU gdb 6.6-debian
    Copyright (C) 2006 Free Software Foundation, Inc.
    GDB is free software, covered by the GNU General Public License, and you are
    welcome to change it and/or distribute copies of it under certain conditions.
    Type "show copying" to see the conditions.
    There is absolutely no warranty for GDB.  Type "show warranty" for details.
    This GDB was configured as "i486-linux-gnu"...
    (no debugging symbols found)
    Using host libthread_db library "/lib/tls/i686/cmov/libthread_db.so.1".
    (gdb)
    A partir de la, ch1.bin est ouvert par GDB, il vous suffit maintenant de
    desassembler le programme a partir de son point d'entree (appele "main" par defaut):

    Code:
    (gdb) disass main
    Dump of assembler code for function main:
    0x0804869d <main+0>:    lea    0x4(%esp),%ecx
    0x080486a1 <main+4>:    and    $0xfffffff0,%esp
    0x080486a4 <main+7>:    pushl  0xfffffffc(%ecx)
    0x080486a7 <main+10>:   push   %ebp
    0x080486a8 <main+11>:   mov    %esp,%ebp
    0x080486aa <main+13>:   push   %ecx
    0x080486ab <main+14>:   sub    $0x24,%esp
    0x080486ae <main+17>:   movl   $0x8048841,0xfffffff8(%ebp)
    0x080486b5 <main+24>:   movl   $0x804884c,(%esp)
    0x080486bc <main+31>:   call   0x80484c8 <[email protected]>
    0x080486c1 <main+36>:   movl   $0x804888c,(%esp)
    0x080486c8 <main+43>:   call   0x80484c8 <[email protected]>
    0x080486cd <main+48>:   movl   $0x80488cc,(%esp)
    0x080486d4 <main+55>:   call   0x80484c8 <[email protected]>
    0x080486d9 <main+60>:   movl   $0x804890c,(%esp)
    0x080486e0 <main+67>:   call   0x8048498 <pri[email protected]>
    0x080486e5 <main+72>:   mov    0xfffffff4(%ebp),%eax
    0x080486e8 <main+75>:   mov    %eax,(%esp)
    0x080486eb <main+78>:   call   0x80485fe <getString>
    0x080486f0 <main+83>:   mov    %eax,0xfffffff4(%ebp)
    0x080486f3 <main+86>:   mov    0xfffffff8(%ebp),%eax
    0x080486f6 <main+89>:   mov    %eax,0x4(%esp)
    0x080486fa <main+93>:   mov    0xfffffff4(%ebp),%eax
    0x080486fd <main+96>:   mov    %eax,(%esp)
    0x08048700 <main+99>:   call   0x80484d8 <[email protected]>
    0x08048705 <main+104>:  test   %eax,%eax
    0x08048707 <main+106>:  jne    0x804871e <main+129>
    0x08048709 <main+108>:  mov    0xfffffff8(%ebp),%eax
    0x0804870c <main+111>:  mov    %eax,0x4(%esp)
    0x08048710 <main+115>:  movl   $0x8048930,(%esp)
    0x08048717 <main+122>:  call   0x8048498 <[email protected]>
    0x0804871c <main+127>:  jmp    0x804872a <main+141>
    0x0804871e <main+129>:  movl   $0x8048970,(%esp)
    0x08048725 <main+136>:  call   0x80484c8 <[email protected]>
    0x0804872a <main+141>:  mov    $0x0,%eax
    0x0804872f <main+146>:  add    $0x24,%esp
    0x08048732 <main+149>:  pop    %ecx
    0x08048733 <main+150>:  pop    %ebp
    0x08048734 <main+151>:  lea    0xfffffffc(%ecx),%esp
    0x08048737 <main+154>:  ret    
    End of assembler dump.
    (gdb)
    A partir de la ligne 0x08048700, on voit que le code teste si EAX = 0 (test %eax,%eax), et fais un
    saut inconditionnel (JNE (JUMP if NOT EQUAL)) apres.
    Code:
    0x08048700 <main+99>:   call   0x80484d8 <[email protected]>
    0x08048705 <main+104>:  test   %eax,%eax
    0x08048707 <main+106>:  jne    0x804871e <main+129>
    Plaçons un BreakPoint sur l'instruction call 0x80484d8, grace a la commande :


    Code:
    (gdb) b *main+99
    Breakpoint 1 at 0x8048700
    on lance ensuite notre programme en tapant "run" :


    Code:
    (gdb) run
    Starting program: /home/fr0g/Desktop/ch1.bin
    (no debugging symbols found)
    (no debugging symbols found)
    (no debugging symbols found)
    ############################################################
    ##        Bienvennue dans ce challenge de cracking        ##
    ############################################################
    
    Veuillez entrer le mot de passe :
    On entre un passe bidon (dans mon cas "AAAAAA"), le programme va evidemment
    nous dire que le password est invalide ^^ (sinon c'est pas drole)
    mais avant cela, il va faire une pause sur le BreakPoint :
    Code:
    Veuillez entrer le mot de passe : AAAAAA
    
    Breakpoint 1, 0x08048700 in main ()
    (gdb)
    Maintenant, jetons un oeil au registre $eax (qui a ete manipule dans les precedantes instructions) :
    Code:
    (gdb) print $eax
    $1 = 134524936
    (gdb)
    Bof, un resultat qui a premiere vue ne nous dit pas grand chose, cependant,
    si on affiche le contenu de eax sous forme de chaine de characteres, on obtiens cela :

    Code:
    (gdb) x/s $eax
    0x804b008:       "AAAAAA"
    (gdb)
    Le code que nous avons entre, c'est bien, mais cela ne nous avance pas beaucoup ^^.
    penchons nous donc sur l'instruction suivante dans le code qui etait :

    0x08048707 <main+106>: jne 0x804871e <main+129>
    Plaçons un BreakPoint dessus, comme tout a l'heure :

    Code:
    (gdb) b *main+106
    Breakpoint 2 at 0x8048707
    (gdb)
    Puis, on va dire au programme de continuer jusqu'au prochain breakpoint :

    Code:
    (gdb) c
    Continuing.
    
    Breakpoint 2, 0x08048707 in main ()
    (gdb)
    Bon revenons a l'instruction JNE, comme je l'ai explique plus haut (et si vous connaissez un peu
    l'ASM, vous devez le savoir) il s'agit d'un saut "si les valeurs comparees ne sont pas egales),
    on voit donc que le programme va sauter a la ligne 0x804871e si les valeurs comparees sont inegales.

    Nous allons donc modifier cette instruction, pour on va demander a GDB de nous renvoyer
    la valeur hexadecimale de l'instruction JNE en question, puis, appuyez plusieurs fois
    sur Entr pour obtenir les valeurs hexadecimales suivantes:

    Code:
    (gdb) x/b 0x08048707
    0x8048707 <main+106>:   0x75
    (gdb)
    0x8048708 <main+107>:   0x15
    (gdb)
    0x8048709 <main+108>:   0x8b
    (gdb)
    0x804870a <main+109>:   0x45
    le 0x75 (75 hexa) correspond a l'instruction JNE "brute", les valeurs suivantes (soit : 0x15, 0x8b, 0x45) correspondent aux valeurs suivantes du code.

    NOTE : Il est important de savoir que si on demande a gdb de nous renvoyer la valeur hexa de la
    ligne de code ou est le JNE en question, celui ci nous renverra :
    Code:
    (gdb) x/x 0x08048707
    0x8048707 <main+106>:   0x458b1575
    Afin de comprendre pourquoi l'ordre des valeurs est inverse (75 apparait en dernier), documentez vous sur les fonctionnement du processeur, et de la "PILE" (la premiere valeur a y entrer est la derniere a en sortir) , je n'argumenterai pas sur ce sujet ici .

    Notez donc la valeur "75158b75" dans par exemple un fichier texte (ou dans votre tête ), nous allons maintenant modifier notre programme via KhexEdit,
    pour cela, lancez KhexEdit dans un second terminal avec en parametre le nom du programme (ch1.bin)


    # 3/ L'edition en hexadecimal

    KhexEdit s'ouvre et nous affiche le code du programme (en hexadecimal), de tete ce n'est pas vraiment
    comprehensible, mais nous savons deja ce que nous cherchons la sequence hexadecimale : 75158b45
    Il suffit alors de chercher cette sequence en la tapant dans la barre de recherche de KhexEdit (ou en faisant CTRL+F)

    Boom, le programme la trouve (et il n'y en a qu'une, on a de la chance )

    NOTE : Pourquoi n'aije pas simplement tape 75 (pour JNE) ?
    Car le 75 peut apparaitre plusieurs fois dans un programme (c'est d'ailleurs souvent le cas) mais une sequence contenant 75****** apparait plus difficilement plusieurs fois dans le meme fichier)


    On va donc remplacer le 75 par un 74 (74 = JE (Jump if Equal)), soit remplacer la chaine recherchee : 75158b45 par 74158b45 .

    On enregistre le code (fermez GDB sinon vous n'aurez pas la permission de modifier le programme)

    On relance notre programme dans la console :
    Code:
    [email protected]:~/Desktop$ ./ch1.bin
    ############################################################
    ##        Bienvennue dans ce challenge de cracking        ##
    ############################################################
    
    Veuillez entrer le mot de passe : AAAAAA
    Bien joue, vous pouvez valider l'epreuve.
    (en realite une fois cracke, le programme nous donne le code qui valide l'epreuve, je ne l'ai pas affiche ici)

    NOTE : Etant donne que l'on a remplace JNE par un JE via l'editeur hexadecimal, si l'on entre le vrai password dans le programme, celui ci nous renverra le message d'erreur, pour eviter cela, on peut remplacer le 75 (JNE) par un 90 (NOP) qui n'execute aucune instruction)


    Voila, j'espere que ce tuto vous aura un peu aide a comprendre les fonctionnements et commandes les plus pratiques de GDB sous Linux.

    cordialement, fr0g.
Chargement...
X