Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cacher message dans ADN

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cacher message dans ADN

    Téléchargez le PDF (en anglais)

    http://www.fichier-pdf.fr/2011/12/28/exemple-stegano

    Qu'en dites-vous ?
    sigpic

    Cyprium Download Link

    Plus j'étudie plus j'me rends compte que je n'sais rien.

    †|

  • #2
    C'est... monstrueux.
    Autant en bien qu'en mal.

    Commentaire


    • #3
      Je suis pas super convaincue.

      Ils ne montrent pas de résultats issus d'une tentative de décodage sans les primers spécifiques.

      J'aimerais bien voir ce que donne un protocole tel que celui-ci: High-throughput sequencing sur tout le matériel génétique récupéré, puis on vire tous les reads qui ne passent pas un seuil de qualité. Ensuite on mappe les reads consécutivement sur plusieurs génomes connus, supprimant à chaque mapping tous les reads qui mappent. Ensuite on assemble ce qui reste, et on récupère les contigs obtenus. On devrait retrouver le(s) brin(s) de synthèse contenant le message codé.

      Reste après à retrouver la correspondance entre les codons et les lettres, mais ça je n'ai pas la moindre idée de la difficulté de cette étape... À vous de me dire!

      Commentaire


      • #4
        Déjà, pour commencer, le document date de... 1999^^ Donc la véracité de la démo pourrait sans aucun doute être plus tangible aujourd'hui. Pour ma part, cela ne me semble absolument pas impossible... Bon, j'ai des vieilles notions d'SVT d'il y a... 1 siècle et demi environ^^ C'est toi l'experte en bio Daisy
        sigpic

        Cyprium Download Link

        Plus j'étudie plus j'me rends compte que je n'sais rien.

        †|

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par SAKAROV Voir le message
          Déjà, pour commencer, le document date de... 1999^^
          C'est pas faux! ^^

          Envoyé par SAKAROV Voir le message
          Donc la véracité de la démo pourrait sans aucun doute être plus tangible aujourd'hui.
          En effet, les techniques de séquençage ont pas mal évolué, aujourd'hui, pour un run de séquençage on arrive à obtenir 30x le génome humain environ. Ce n'était en effet pas le cas en 99, même si on avait déjà des techniques de séquençage haut débit qui auraient permis de tester la méthode que je propose, avec un résultat certes moins bon. Les algorithmes d'alignement de séquences ont également fait quelques progrès.

          Mais ce qui me gène le plus c'est que l'article manque de tentative de déchiffrage dans le rôle du méchant. Ça vous manque pas vous?

          Commentaire

          Chargement...
          X